Ça n’a pas de prix!

Nous avons tous vu les annonces de MasterCard qui listent des objets et Services avec leur cout et terminent avec une anecdote… qui n’a pas de prix. Qu’en tirons nous? Une expérience, un sourire ou une anecdote ne s’achète pas. Est-ce qu’on applique cette leçon?

 

En tant qu’individu, nous choisissons un logement et un travail. En tant que consommateur, nous utilisons des services et des biens. Tout est monnayable, tout a un prix. Alors qu’est-ce qui n’as pas de prix? Le confort et le sentiment de sécurité de notre foyer, notre passion au travail, la joie d’un outil facile à utiliser et durable, la satisfaction d’une maison propre en revenant du travail. Les sentiments heureux ou l’absence de sentiment négatifs, ce n’est pas monnayable.

En tant qu’entreprise, nous embauchons des employées et des consultants, nous choisissons des services et des produits. Il y a un coût aux salaires, aux honoraires et aux biens et services. Alors, qu’est-ce qui n’a pas de prix? Des employés heureux et des clients satisfaits. Paradoxalement, une équipe passionnée et une solide réputation d’entreprise permettra une meilleure rentabilité.

Que ce soit pour choisir un employé, un consultant externe ou un service pour votre entreprise, savez-vous reconnaitre la valeur de la personne?

Passons outre le salaire, est-ce que l’employée travaille diligemment? Un travail qui doit être refait, revérifier, coute en temps et énergie, pour toute l’équipe de travail. Un employé consciencieux, ça n’a pas de prix!

Est-ce que l’employée est aimé de vos clients? Signer un nouveau client peut couter 10 fois plus qu’en garder un. Un client satisfait en amène d’autre. Un employé aimé des clients, ça n’a pas de prix!

Est-ce que l’employée est un bon allié du travail d’équipe? Chaque membre de l’équipe est essentiel pour bâtir un bon rythme, éviter les frustrations et travailler vers un but commun.

Dans la vie personnelle et au travail, il est important de s’assurer de la valeur de nos choix. Déterminer ce qui n’a pas de prix à nos yeux.

Conclusion : Sachez le coût, reconnaissez la valeur!