Entrepreneurs et gestionnaires, Et si l’adaptabilité était la nouvelle révolution industrielle?

L’adaptabilité est l’une des compétences clés recherchées aujourd’hui plus que jamais. De plus, elle le sera sans aucun doute dans le monde du travail de demain.  En effet, le monde a certes connu de grandes révolutions à travers le dernier siècle. Tout le monde connait le « fordisme » où la séquence de travail limitée et répétée. D’ailleurs, cela a permis d’atteindre la rapidité et l’uniformité par un travail à la chaine bien orchestré.

Aussi, on peut marquer un point sur la ligne du temps quant à l’arrivée des ordinateurs. S’ajoute à cela la modification du travail administratif en entreprise. Bref, chaque époque est caractérisée par une remodélisation de la main-d’œuvre recherchant efficacité et productivité.

En effet, tantôt il faut être expert en une tâche bien précise et plus tard polyvalent pour répondre à la multiplication des compétences requises.

La transformation du rôle de la main-d’œuvre

De plus, pour faire un travail avec le temps, on assiste à une transformation du rôle de la main-d’œuvre en entreprise au point de remettre en question les types de gestion, les structures organisationnelles et l’évolution des entreprises.

people sitting in front of computer monitors

Avec l’implosion que subit actuellement le marché du travail, une des plus grandes compétences à travailler au sein d’une entreprise est sans aucun doute l’adaptabilité. Là où les piliers fondateurs traditionnels d’une entreprise s’érigeaient, on peut maintenant les voir se fragiliser faute d’être capables de rapidement s’adapter aux réalités changeantes des marchés.

Avec une main-d’œuvre de plus en plus rare et exigeante, les employeurs sont appelés à devoir se réinventer.

Là où le salaire et l’appât du gain suffisaient autrefois, on assiste aujourd’hui à une tout autre réalité. L’argent n’est rien si les employés ne sont pas capables de se réaliser.

Cette réalité quoique prévisible compte tenu de l’aspect affectif associé au milieu du travail pousse les entreprises à devoir s’adapter.

Elles sont peu nombreuses celles qui peuvent réagir promptement et s’adapter à la réalité. Cette réalité est non seulement du marché, mais également des employés qui ne sont ne l’oublions pas la force de production des biens et services de l’entreprise.

Il ne suffit donc plus d’être polyvalent. Il faut être capable de s’adapter.

Cela signifie donc d’être capable de transformer les menaces en opportunités en échangeant la rigidité issue d’un leadership traditionnel à l’ouverture et la créativité d’un leadership conscient.

Les entrepreneurs ont du pain sur la planche pour les prochaines années. En effet, il faut modifier les cultures de performance de système à des cultures de performance humaine.

Pour consulter nos programmes de formations: https://complx.ca/programmes-de-formations/

Pour nous suivre sur Facebook, page de Complexe X: https://www.facebook.com/complexexinc